Séminaire Écritures scientifiques 2009-2011



Organisé dans le cadre de l'UMR 8163 "Savoirs, Textes, Langage"

manuscrit_pharmacologie.jpg

Organisateurs: Anne-Lise Rey, Frédéric Brechenmacher, Lucien Vinciguerra


Le savoir scientifique du passé est toujours donné en premier lieu à l'historien des sciences, si l'on excepte la dimension importante des objets techniques, comme un ensemble de textes ou de récits, qui font jouer en eux des procédés d'écritures. L'historien des sciences cherche à retrouver dans ces textes quelque chose comme un savoir, des concepts et des théories. Son regard sur le passé implique donc un oeil qui sédimente, qui tente de saisir dans les pages du passé le noyau proprement dit du scientifique en traçant un partage entre ce noyau qui relève de la science et la surface des effets textuels.
Ce séminaire se propose de revenir en deçà de ce partage pour en montrer le caractère problématique et en interroger les conditions et les conséquences. Les textes scientifiques peuvent être analysés avec tous les outils d'analyse textuelle, y compris ceux de l'analyse littéraire, dans leurs dimensions stylistiques, rhétoriques, ou même poétiques. Cette analyse intéresse d'abord l'historien des sciences qui se demande de quelle manière les concepts et idées scientifiques s'élaborent dans une écriture, et à quels niveaux les procédés d'écriture jouent un rôle dans la pensée scientifique. Elle conduit en même temps à questionner le partage et la sédimentation opérés par le regard historien. Ce que ce dernier perçoit comme scientifique dans un texte passé est lié de manière essentielle à ce que la science d'aujourd'hui détermine comme tel. Ce qu'il saisit alors comme un effet de style ou une stratégie narrative n'était-il pas parfois pour les contemporains le coeur scientifique du texte, renversant l'ordre de la surface et du noyau?
Les quatre premières séances du séminaire tenteront d'explorer chacune une dimension de l'écriture scientifique: styles, poétiques, narrations, symboliques.


Styles : 6 février 2009

    Anne-Lise Rey (université de Lille 1): "Les écritures de la Dynamique leibnizienne : la fonction du style."

    Lucien Vinciguerra (université de Lille 3): "Remarques sur le concept de style en histoire des sciences."

    Frédéric Brechenmacher (université d'Artois): "Pratiques algébriques et pratiques d’écritures au tournant des  XIXe et XXe siècles : enjeux culturels."

Centre Cavaillès, Paris, 29, rue d'Ulm, 3° étage

Poétiques (1) : 12 juin 2009

    Andrea Bréard (université de Lille 1): "La dimension poétique des traités de mathématiques en Chine." télécharger le document de travail
    
14h30, Maison de la recherche, salle 019, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Poétiques (2) : 16 octobre 2009

    14h : Frédérique Aït-Touati (Maison Française d'Oxford) : "Poétiques de l'écriture astronomique au XVIIe siècle."

    15h30 : Philippe Chométy (Université de Toulouse) : "Formes et fonctions de la poésie scientifique au XVIIe siècle".
Maison de la Recherche, salle 104, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Narrations (1): 4 décembre 2009

    14h : Alexis Tadié (université de Paris IV): "Représentations mécaniques, représentations fictionnelles au XVIIIe siècle." télécharger les documents de travail

    15h30 : Anne-Gaëlle Weber (Université d'Artois) : "fictions mythologiques, légendes et fables dans la description naturaliste au tournant des XVIIIe et XIXe siècles : l'exemple des Isles Fortunées."
Maison de la Recherche, salle 008, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Narrations (2): 7 mai 2010

    14h : Pierre Cassou-Noguès (CNRS, REHSEIS): "N. Wiener et W. Norbert. Fictions et sciences cybernétiques." télécharger les documents de travail

Maison de la Recherche, salle 008, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Les correspondances : 26 novembre 2010

    15h : Anne-Lise Rey (université de Lille 1): "La correspondance entre Leibniz et Papin : de l’arraisonnement logique au recours à la fiction, diversité des modes de résolution des controverses scientifiques."

    16h30 : Rossana Tazzioli (université de Lille 1): "Ecrire pour convaincre : discussions et polémiques autour des mathématiques à partir des correspondances de Beltrami et de Levi-Civita." { résumé }

bâtiment B, salle Danielle Corbin, B4-146, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Écritures symboliques : 9 février 2011

    17h : Marc Parmentier (université de Lille 3): " Leibniz, l'écriture du calcul différentiel et le virtuel. "

Maison de la Recherche, salle 019, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Jeux avec la langue : 2 mars 2011

    17h : Marie-Hélène Gorisse (université de Lille 3): " Le mot et le monde : Jeux de langue comme reflets de la complexité du monde dans les textes épistémologiques de l’Inde classique. Cas du Soleil du Lotus des connaissables de Prabhâcandra, 10e-11e s. " télécharger le document de travail

Salle A3-326 (couloir de l'UFR de philosophie), université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq


Séance spéciale : 23 mai 2011

    Journée de rencontre à Paris avec le projet "Histoire des sciences, histoire du texte" (équipe REHSEIS, laboratoire SPHERE). télécharger le programme

Université Paris Diderot, Bâtiment Condorcet, salle Kupka, 512A


Rhétorique : 7 juin 2011

    17h : Dominique Descotes (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand): " Pascal et la rhétorique. "

Maison de la Recherche, salle 019, université de Lille 3, Villeneuve d'Ascq




Plan et informations pratiques                  bouton perso

manuscrit-indien12esiecle


Illustrations:
    En haut à gauche: Manuscrit de pharmacologie de Manhag al-Bayaan Fima Yasta'milhu al-Insaan
(Egypte, XIe siècle)
    En bas: Manuscrit mathématique indien du XIIe siècle.
    Bandeau d'en-tête: Faraday, Experimental researchs in chemistry and physics, p. 341, rééd 1991, Londres, Taylor and Francis (image répétée)